French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Pause Forcée

Les 2 semaines dans la ville de Sighet sont enfin terminées. Ce moment d’arrêt a été extrêmement difficile moralement pour nous tous. Mais, dans chaque épreuve nous profitons de la partie positive. Ce temps était finalement nécessaire pour se rencontrer, se découvrir, apprendre à se connaître et vivre ensemble. Avec nos modes de vies très différents, nous avons des codes sociaux, caractères et même langages variés ; tout ça dans un contexte inconnu pour nous, avec une réalité locale très dure, et un froid extrême qui n’aident pas. Cependant, peu à peu chacun prend ses marques, et à travers notre envie commune de réaliser le projet nous renforçons notre cohésion.


Nous avons aussi profité de ce moment pour faire quelques contrôles des véhicules après les premiers 2000km. Mecanique1

Nous avons fait les vidanges du 609 (pont, boite de vitesse, moteur) et fait les points de graissage de tous les camions. Evidemment, nous avons eu la problématique de récupération de l’huile de vidange et avons dû sacrifier nos bidons d’eau vides (12 Litres). L’huile moteur du 609 doit être changée tous les 10.000KM alors que l'huile du pont et de la boite tous les 20.000km. Nous sommes tranquilles pour un moment. Pour Toubabou, les vidanges sont plus compliquées et nous sommes à court de bac de récupération. Les moments de mécaniques sont des moments que partagent surtout les hommes de notre groupe, et leur permettent aussi de se rassembler.

Mecanique2

Nous avons fait tout ça au milieu des moutons, qui nous réveillaient à 8h30 tous les matins et sous les regards de quelques curieux.
 Nous avons surtout profité de cet instant immobilisés pour tisser des liens.


Nous avons organisé notre première projection de cinéma open air sous les étoiles, comme cadeau pour les voisins qui nous ont soutenus dans nos difficultés. Malgré le froid, de nombreux nouveaux amis sont venus, pour la plupart par curiosité ou bien pour l’envie de partager un moment avec nous. Parmi eux, une jeune fille est restée les yeux rivés sur l’écran, du début jusqu’au générique de fin, malgré les départs de ses amis et la diversion des autres.
Nous retrouvons chez elle la petite étincelle qui peut allumer le feu. Nous ne prétendons pas pouvoir changer le monde mais c’est en touchant ces quelques personnes que tout message peut se transmettre. Nous puisons nos forces dans ces moments d’émotion qui confortent notre désir d’apprendre, de grandir et qui justifient ce projet.

Cinema1

 Imprimer  E-mail

Newsletter

Pour être informé de nos actions

Lezards Migrateurs

6 rue des lions Saint-Paul 75004 - Paris

Tel : +33 (0)6 14 29 30 94